Actus des angels

L’ASBH se met au volley !

Le temps d’un entraînement, le Four à Chaux et l’entraineur de nos Angels, Fabien Simondet, ont accueilli les rugbymen et l’entraîneur adjoint de l’ASBH. Un entraînement basé sur le partage où les joueurs de l’ASBH ont échangé leur ballon ovale avec un ballon rond. L’âme d’enfant de ces derniers s’est fait ressentir tout au long de l’entraînement. Ceux-ci ont accepté le challenge avec joie et bonne humeur. Les deux clubs ont montré soutien et respect à la pratique sportive de chacun.

 

Gérard David, entraîneur de l’ASBH:

« L’objectif premier de cet entrainement était le partage entre nos deux clubs, et avant tout, le partage humain. En venant directement nous entrainer chez vous, nous voulions montrer que nous soutenons le club. L’entrainement avait pour but d’aider les joueurs à dissocier le haut et le bas du corps. Ils ont donc découvert de nouvelles sensations en dehors de leur terrain habituel. Comme ont pu le constater les personnes présentes, une fois sortis de leur terrain de rugby, les hommes de l’ASBH ont laissé s’exprimer leur « âme d’enfant ». »

 

Fabien Simondet, entraineur des Béziers Angels:

« L’entrainement sortait de l’ordinaire. On a passé un moment convivial. Il y a eu un bel échange entre les deux clubs durant ce moment de détente. »

 

Didier Huc, Directeur sportif des Angels:

« Cet échange entre les deux clubs montre une super relation entre les sports. Cela permet aussi aux deux équipes et à leur staff de mieux se connaitre. Travailler sur une autre activité a permis à l’équipe de l’ASBH d’améliorer son tempo et son déplacement dans l’espace, toujours dans l’esprit de défi. Ce fut un entrainement ludique qui leur a apporté un échange sportif et humain très intéressant. »

 

Ressenti global sur la séance:

Cet entrainement a permis aux joueurs de changer d’air et d’essayer un sport différent du leur. L’équipe a, néanmoins, conservé son esprit collectif qui est, tout comme au rugby, un pilier fondamental du volley. L’entrainement n’a duré qu’une heure mais on devine que les joueurs seraient restés, volontiers, une heure de plus.

Pour conclure cette belle matinée, les joueuses professionnelles du club Béziers Angels, qui étaient à la musculation, ont rejoint l’équipe de l’ASBH pour faire une photo. Juliette Fidon s’est vu offrir un maillot du club par le capitaine Jonathan Best.